Interaction médicamenteuse

L'interaction médicamenteuse résulte de l'administration concomittante ou successive de deux ou plusieurs médicaments pouvant mener à des conséquences graves pour la santé du patient.



Catégories :

Médicament - Pharmacologie - Industrie pharmaceutique

Recherche sur Google Images :


Source image : www.revuedegeriatrie.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Définition : L'interaction médicamenteuse est le phénomène qui survient quand deux ou plusieurs médicaments ayant été administrés simultanément ou... (source : catalogue.iugm.qc)
  • Une interaction médicamenteuse est définie par une modification in vivo des effets attendus d'un médicament en cas de coadministration avec un autre... (source : cat.inist)
  • Pour les médicaments ingérés par voie orale, l'intestin grêle humain forme.... de cette interaction médicamenteuse est particulièrement importante (certains sujets ayant... Becquemont L. Interactions médicamenteuses avec les hypolipémiants.... (source : jle)

L'interaction médicamenteuse résulte de l'administration concomittante ou successive de deux ou plusieurs médicaments pouvant mener à des conséquences graves pour la santé du patient.

Au niveau de la pharmacocinétique, l'administration de deux médicaments métabolisés par la même voie (par exemple, le cytochrome P450 3A4, ou tout simplement CYP3A4) aura des conséquences sur la clairance de ces médicaments.

Un chiffre, pour montrer l'ampleur du phénomène et sa gravité en France, pays où on consomme au monde le plus de médicaments, il est vrai : il y aurait, selon le Ministère de la Santé, 8 000 décès annuels du seul fait des interactions médicamenteuses[1]

Absorption

Ralentissement de l'absorption

Métabolisme

Inhibition du métabolisme

A titre d'exemple, si on administre un médicament inhibiteur d'une voie de métabolisation donnée et qu'on administre aussi un médicament qui est un substrat de cette même voie, la molécule substrat verra sa clairance diminuée, sa demi-vie augmentée, son volume de distribution augmenté et , conséquemment, sa concentration plasmatique augmentera au fil des jours, ce qui pourra résulter en des effets indésirables plus importants. Un exemple de ce mécanisme est l'interaction médicamenteuse entre la clarithromycine (Biaxin®), un antibiotique inhibiteur du CYP3A4, et l'atorvastatine (Lipitor®, Tahor®), un substrat du CYP 3A4. L'administration concomittante de ces deux médicaments entraîne une augmentation de la biodisponibilité de l'atorvastatine et augmente de façon cliniquement significative le risque de rhabdomyolyse1, 2.

Induction du métabolisme

Par contre, si on administre un médicament inducteur d'une voie de métabolisation donnée et qu'on administre aussi un médicament qui est un substrat de cette même voie, la molécule substrat verra sa clairance augmenter, sa biodisponibilité diminuer et , conséquemment, sa concentration plasmatique diminuera au fil des jours et son efficacité diminuera. Dans le cas des antibiotiques, cette interaction est catastrophique, car cela peut mener souvent à des échecs de traitement. Un exemple de ce mécanisme est l'interaction médicamenteuse entre la ciclosporine (Sandimmune® ou Neoral®), un immunosuppresseur utilisé dans les traitements anti-rejets, et le millepertuis, un produit de santé naturel. Le millepertuis est un inducteur du CYP3A4, et la ciclosporine en est un substrat. L'administration concomittante de ces deux médicaments diminuent de 46% la biodisponibilité de la ciclosporine après uniquement 14 jours1, 2. La conséquence? Le rejet de l'organe transplanté.

Augmentation de l'élimination du médicament

Interactions médicamenteuses dépendantes du mécanisme d'action

Par effet pharmacologique contraire

Interactions médicamenteuses et pharmacothérapie

Les interactions médicamenteuse sont un des 8 problèmes reliés à la pharmacothérapie. Il est important de les régler pour optimiser la thérapie d'un patient, et le pharmacien est le professionnel de la santé le mieux constitué pour travailler avec la pharmacothérapie d'un patient.

Notes

Références

  1. Association des pharmaciens du Canada. Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques. Ottawa : Association des pharmaciens du Canada : 2005.
  2. Klasco RK (Ed)  : DRUGDEX® System. Thomson MICROMEDEX, Greenwood Village, Colorado; Edition expires 03/2006.
  3. Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé http ://agmed. sante. gouv. fr/htm/10/iam/indiam. htm
  4. Banque de données Médicamenteuses Claude Bernard http ://www. resip. fr/
  5. Banque de données médicamenteuses Thériaque http ://www. theriaque. org/
  6. Drug Interactions from Ivan H Stockley (Pharmaceutical Press)
  7. Outil clinique de pharmacovigilance InterMed-Rx : http ://www. intermed-rx. ca


Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Interaction_m%C3%A9dicamenteuse.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 12/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu